Dans le cadre de formations approfondies, votre ostéopathe est à même de vous proposer un accompagnement individuel à la parentalité. La bienveillance est au cœur de cette rencontre. 

Prochainement, vous pourrez prendre un "rendez-vous tisane" pour échanger et poser des questions sur l'allaitement, le massage de votre bébé, le sommeil, la motricité.


Donnés par la SEROPP , élaborés en collaboration avec des orthopédistes.

voici les conseils pour les parents de bébé.

 


Il m'arrive parfois de parler de psychomotricité libre... Il n'est pas question de laisser votre enfant seul, ni faire n'importe quoi, mais de l'accompagner en lui faisant confiance. 

J'aime beaucoup le livre de Michèle Forestier De la naissance aux premiers pas

mais aussi les affiches de BrougriBouillons 

Repositionner ?

Cette technique consiste à combiner la position couchée sur le dos avec d'autres positions : sur le côté, sur le ventre... L'idée est de passe autant de temps dans chaque position (sur le dos, sur le côté droit, sur le côté gauche, ...)

Si bébé a une préférence pour regarder toujours du même côté, il est conseillé de privilégier les stimulations de l'autre côté. Changer de place sont lit par rapport à la fenêtre ou la lumière ou un détail particulier (lumière ou son), afin de modifier l'orientation de sa petite tête de manière active (par lui même). Il est aussi possible de prévoir, en fonction de l'âge, un cale bébé (de préférence de forme triangulaire) qui sera utilisé sous surveillance, afin de le positionné sur le côté où il ne tourne pas de lui-même.

Le repositionnement est utile non seulement pour la prévention mais surtout lorsqu'un début de déformation apparait (s'il est visible pour vous c'est peut être qu'elle soit déjà avancée : un professionnel formé saura évaluer, mesurer, et vous accompagner). Ces conseils de positionnement consistent à empêcher le bébé de poser sa tête sur le côté affecté (qui présente le plat), afin de soulager la pression sur cette zone. Cela permet d'estomper la déformation à mesure  que la tête du bébé grandit. Il est vivement conseiller d'accompagner ces repositionnements de séances d'ostéopathie.


Et sur le ventre ?

Le tummy time

La position ventrale sera à privilégier dans un premier temps, sur la poitrine du parent.

Dans un second temps, en période d'éveil, le Tummy Time devient une véritable activité. Elle peut être pratiquée dès l'âge de 6 semaines, en fonction du terme de bébé. Elle contribue à un bon développement des capacités psychomotrices.

 

Bébé est placé sur le ventre, sur une surface confortable, pendant une période de jeu. Un hochet peut lui être proposé afin de faire tourner sa tête d'un côté et de l'autre. 

 

Cette activité permet d'une part de limiter les déformations du crâne, mais permet aussi de renforcer les capacités musculaires et sensorielles du nourrisson. 

 

Pratiquées dans ces conditions, le Tummy Time n'est pas un facteur de risque de SMSN.