Comment se déroule une séance chez l’ostéopathe pédiatrique pour un bébé qui vient pour la première fois ?

Pour cette première consultation, je vous conseille de prévoir 1h.
Tout d’abord en tant qu’ostéopathe, je m’intéresse à l’histoire de l’enfant. Je pose des questions sur la grossesse de la mère : il est important d’amener l’échographie du 3ème trimestre et le carnet de santé de votre bébé, et les autres examens que vous jugerez nécessaires. Ensuite je demande des détails sur les conditions de la naissance, et les premiers jours de vie.



 

Il est conseillé d’apporter une couche propre, un biberon (si besoin) et un objet qui peut le réconforter (tétine, doudou…)

 

J’invite ensuite les parents à me confier leur enfant quelques instants, afin de prendre contact et d’expliquer ce que je vais faire.

 

Je le pose ensuite dans un cocoon, et les parents sont invités à s’installer juste à côté.

 

 

 

 

Je vais commencer l’examen en commençant par le bassin et les membres inférieurs (les pieds, les jambes…), puis je continue avec l’abdomen et le thorax.

La pièce est suffisamment chaude pour qu’on puisse déshabiller tout en douceur le bébé. Après avoir vérifié la colonne, je vais observer la tête : le visage, le crâne ( vérification des fontanelles, éventuels chevauchement au niveau des sutures), les rotations de la tête, c'est à dire sa capacité à tourner librement sa tête des deux côtés, la zone sous-occipitale. Cette dernière est à la base de la tête, elle est très souvent (presque toujours) tendue car elle est très sollicité lors de la naissance.

 

Le traitement découle directement de l’examen et se fait au fur et à mesure.

 

Les mobilisations pratiquées sur les bébés sont très douces, elles se pratiquent par étirement ou mobilisation passive. Aucune manipulation "forcée" n'est faite sur l'enfant. Malgré cette douceur, il arrive que l'enfant pleure car les mains de l'ostéopathe se posent là où les tensions sont présentes et le bébé les ressent. Pour limiter les pleurs pendant l’examen, je peux être amenée à prendre votre bébé dans mes bras.

 

Parfois, il peut avoir besoin que ses parents le rassure, vous serez alors amenés à le prendre dans les bras pendant les manipulations, ou bien donner le sein ou le biberon.

 

Réactions après une séance :
le nourrisson peut être épuisé, parfois pleurer (des pleurs qui ne dureront pas).